Petit Ange


Ilan

Mon cœur pleure pour toi Ilan.
Des hommes abjects t’ont ôté la vie,
Mais je sais que tu as rejoins le pays des merveilles,
Ou l’amour règne en maitre.
Toutes les âmes de ton peuple bien aimé,
T’ont accueilli avec honneur et dignité.
Vous reviendrez pour la délivrance finale,
Ensemble, nous fêterons dans la joie notre liberté.
Nous danserons pour la gloire de notre D ieu tout puissant
Au son des instruments à cordes et des tambourins,



30 Juin 2009
© Hava Chalom

Ajouter un commentaire

Liste des commentaires (2)


tres mignon et touchant
shoshana , le 27 Août 2009

Trés beau poème pour Ilan.

As tu lu le mien intitulé " je ne savais pas" sur le même sujet?

Bravo.
Gilles AMSALEM , le 25 Août 2009