Musique en désordre


Musique en désordre
Belle note au si froid par un bémol en si
Complice en do futur au silence en demi
Du triste fa profond si loin du maître la
Soupir si blanc du sol l’oméga de l’alpha

La percée brutale aux accords dissonants
Des croches qui brûlant dans les feux discordants
Des bruits de la musique ouverte au staccato
Des rumeurs de la mort dans un piano solo

Un violon bleuté par quelques notes bleues
Appelle un souvenir leggiero si meno
De la fleur en bémol au milieu des fleurs bleues

Le musicien whisky se glisse dans ses notes
Expose ses douleurs à ses douces fleurs bleues
La mineur ou fa dièse et la mort dans les notes


Ajouter un commentaire