Toi Mon Ami


Tu connais mes chagrins et tu connais mes joies,
Toi l’ami silencieux qui connaît que les voies
Qui conduisent à mes bras te faire cajoler,
Mais toi c’est ton amour qui vient me consoler.

Ton regard est si doux remplit de confiance
Tu sembles lire en moi la moindre défaillance,
Que tu viens apaiser ta tête dans mon cou
Me faisant éclater d’un rire un peu fou.

Mais si tu n’es pas vieux, j’ai peur du temps qui passe
Quand je me dis qu’un jour vide sera ta place
Car le temps pour nous deux n’a pas le même droit,
Si sept ans de ma vie en comptent un pour toi.

Mais qu’importe demain car notre histoire est belle,
Et tu te précipites quand le soir je t’appelle
Pour sauter sur le lit où commencent les jeux,
Et ma boule de poils s’endormira heureux.

Quand je te caresse et que la nuit est noire
Mon cœur se ralentit desserrant la mâchoire,
Qui l’oppresse sans cesse comme pour l’étouffer ;
Mais toi tu me connais je n’ai jamais bluffé.

03/02/2006


Ajouter un commentaire