Sauver ma communauté


Sauver ma communauté,
Telle est ma priorité,
La sauver du néant,
Qui la menace à pas de géant.
Ne fermer pas les yeux
A tous ces malheureux
Qui, privés de leur lieu de culte,
Plongent dans la béatitude,
Emportés par le train de l‘enfer,
Qui les entraînent vers l’assimilation amère.
Non ! Ne vous boucher pas les oreilles,
Aux cris de vos pareils,
Désespérés devant cette fatalité,
De cette fermeture déjà programmée.
Nous avons besoin de vous,
De votre présence parmi nous,
Votre place vous y attend,
Pour prier et réanimer
Votre communauté !

Shoshana cœur constantinois


Ajouter un commentaire

Liste des commentaires (1)


Je trouve ton poeme tres touchant et les phrases me semblent tres a propos - malheureusement trop veridiques
arielle , le 11 Avril 2013