Notre Recueil


Je trouve plus les mots, tu me les as volés,
Car à te retrouver mon âme vagabonde.
L’histoire se renoue, tu ouvres les volets
De mon cœur trop fermé quand tu fuyais mon monde.

Pourtant tu le savais nul ne prendrait ta place,
Nos sangs étaient mêlés depuis le premier jour ;
Le feu qui nous brûlait faisait fondre la glace
De nos vies formatées étouffant notre amour.

Je veux plus de question, je veux plus de pourquoi ;
Le recueil reste ouvert pour recevoir les lignes
Que tu m’inspireras et tu liras l’émoi
Que tu as mis en moi, tu sauras voir les signes.

Je sais que maintenant tes mains seront ouvertes,
Pour recevoir mon cœur qui malgré les tourments
Ne va plus arpenter les plages trop désertes ;
Tu le feras briller aux plus beaux firmaments.

02/03/2013


Ajouter un commentaire