Cher Papa chère Maman


Ma sœur a écrit un très joli poème pour mes parents qui nous ont quittés à quatre mois d'intervalle. Voici donc l'hommage qu'elle a voulu leur rendre:

chères sœurs, cher frère:

Avec la mort de papa
et de maman
une ère de bonheur se termine
et une autre s'ouvre
On a partagé de merveilleux
moments de bonheur avec eux
Ils nous aimaient inconditionnellement
et nous aussi
leurs rires, leurs cris,
les bagarres assez rigolotes
et qui se répétaient
tout ca c'est finit
leur bonheur nous faisait plaisir
leurs peines nous faisaient pleurer
c'était un couple merveilleux
les deux innocents et
à la fois complices
les deux nous aimaient tellement
travaillaient continuellement pour
notre bien être
papa, maman
deux mots que je ne dirai jamais plus
à personne
Deux mots, deux personnes
irremplaçables.
mon père, ma mère
avec leurs qualités et leurs défauts
mais plus de qualités que de défauts
Papa, l'artiste, l'humoriste
maman, la courageuse, la forte
toujours à travailler, à cuisiner,
à nettoyer
sans arrêt, sans arrêt
on était sa vie
elle était un peu la notre
les deux vivent en chacun de nous
nous sommes chacun à notre manière
"papa-maman"
Nous partons chacun de notre côté,
pour reconstruire tout ce bonheur
sans jamais y arriver parfaitement
Notre enfance, on l'a partagée
ensemble au milieu des soucis
et des surprises
des naissances et des décès
mais on avançait toujours
optimistes
on avance toujours
papa maman
vous allez nous manquer
plus de réunions familiales avec vous
Adieu papa
adieu maman
on se reverra un jour
en attendant merci pour tout
pour tous vos sacrifices
toutes vos leçons
tout votre amour

Aline



1 Août 2005
© Karine

Ajouter un commentaire

Liste des commentaires (4)


On n'oublie jamais, Karine, moi cela fait vingt six ans ce mois que ma mère nous a quittés, elle est toujours vivante en moi.
Bernard LANZA , le 7 Août 2005

Une petite larme pour ce poeme qui merite beaucoup de respect. Courage à vous deux et bravo pour ce texte :-)
Lolotte , le 4 Août 2005

...Et les enfants se souviennent, de la vie passée, de ces mille échanges... Les parents méritent un tel Hommage
Kacem LOUBAY , le 2 Août 2005

Il n'y a pas de mots pour dire ce que je ressens...c'est très beaux et j'en ai les larmes aux yeux. merci Aline et Karine.
Annick MAGOT , le 2 Août 2005