Speed Dating Chalom
L'Etoile de Tunis




Des murs où figurent l’absence de ceux qui ne sont plus là… le dépouillement… le vide…
Quitter ses racines, c’est être contraints à être des étrangers, étrangers aux autres, étrangers à nous-mêmes.
Alors je peins mon jardin d’Exil… entre lumière et couleur…



16 Février 2008
© Michelle
La Tunisie de Michelle

Ajouter un commentaire

Liste des commentaires (1)


Que la Lumière entende votre demande. Quelle illumine votre peine, et vous guide sur le chemin de l'espoir.
Salut Fraternel depuis la France,
Roger Dautais , le 28 Septembre 2009
RJL Plomberie