Rien ne vaut le chant


Rien ne vaut le chant
Pour se retrouver, se rassembler.
Rien ne vaut le chant
Pour mieux faire que se lamenter.

Pour vivre de belles histoires
Que l’on se raconte sans se lasser
Ou risquer de verser quelques larmes
Qui finiront par nous rapprocher.

Rien ne vaut le chant
Mes amis, ma famille,
Rien ne vaut le chant
Quand de mille feux on s’habille

Pour qu’un jour nos enfants,
Fiers de ce que nous étions,
Entonnent dans plus de mille ans,
Ces chants d’un seul chœur, à l’unisson.

Gilles AMSALEM (Montmorency -95)


Ajouter un commentaire

Liste des commentaires (1)


je ne connaissais pas tes talents de poêtes !!
your cousin david , le 25 Janvier 2012