Les derniers textes de Gilles Amsalem ...


Israel
Chemin d'ombre et de lumière
Fais de tristesse et de joie
A l'air entre deux terres
Rêves au vent ...

Toi ma sirène
Je me souviens tu vois
De ces rêves d'une nuit
Sans bruit comme une reine toi,
Par qui tout doucement, ...

Chérie,
Mon reflet dans tes yeux
Ton parfum sur ma veste,
Des baisers par milliers,
Un tourbillon, vertige de l'amour. ...

J’écris ton nom et je t’aime
Quand mon cœur crie, dans un silence lourd
Quand malheureux, je tourne, et me retourne sans toi
Quand il est encore tôt, et déjà tard
J’écris ton nom et je t’aime ...

Solamente Tù

Solamente tù
Mon amour, mon soleil
Solamente tù ...

Pour toi ma Muse

C’est pour toi qu’un beau jour de décembre, je me suis remis à écrire sans attendre,
Passionnément, presque mécaniquement, les mots, les phrases me sont revenus sans attendre,
Le poète s’est remis à espérer, imaginer, rêver, d’un seul coup d’un seul, du ciel je t’ai vu descendre, ...

Une hirondelle passe, quand chez Charlie tout se casse,
Une hirondelle passe, quand chez Charlie tout se casse,
Sans que vacarme et bruits de xlaxons ne cessent,
Dans ce Paris, où la populace toujours lasse, passe,
Sans qu’un bruit de rafale vienne perturber le silence. ...

Rien ne vaut le chant
Rien ne vaut le chant
Pour se retrouver, se rassembler.
Rien ne vaut le chant
Pour mieux faire que se lamenter. ...

Celle qui est mienne
Celle qui est mienne je la vois chaque jour comme une reine.
Celle qui m’est reine m’aide au jour le jour à soulager mes peines.
Celle que j’aime m’est précieuse car au delà de l’impossible elle m’entraîne.
Celle que je vois à ses yeux me considère tel un roi. ...

Les Zebulons : L'enfant de Massada
Les Zébulons et le berceau de Massada.

Idée originale : Gilles AMSALEM
Texte : Gilles AMSALEM – Avril 2009. ...

Ma terre
Comme il est facile d’oublier notre raison de vivre et d’espérer !
Comme il est bon de se laisser aller à perdre petit à petit la mémoire !
Face au danger, nous nous retournons facilement vers notre ennemi.
Sans trop réfléchir ou se regarder dans le miroir. ...

A nos résistants

Que sont-ils devenus ? Ces résistants, nos résistants ?
Vivent-ils ou survivent-ils ?
Certains avaient pris le maquis, d’autres usaient de leur position sociale ou professionnelle pour combattre l’ennemi. Tous à leur échelle ils ont eu leur heure de gloire. ...

Un rêve en bleu et blanc
Si nous faisions un rêve ! Un rêve en bleu et blanc.
Si un matin calme et serein tous les enfants dans un même élan,
Se prenaient par la main, sans rien dire, sans rien faire, tout simplement,
Se dirigeant à l’unisson, vers la foule qui les regarde, qui les attend. ...

L’indélébile tache
Reportons-nous, 65 ans en arrière. 1942, l’Europe est occupée par le spectre nazi. Nous sommes au cœur des années noires. Juifs, communistes et résistants sont pourchassés, torturés et exterminés. Partout, panneaux humiliants et lieux interdits aux minorités se multiplient. Hitler dirige ces manœuvres obscures et tyranniques en infiltrant toutes les couches sociales. Les autorités ...

Enfin, la Terre Promise
Décollage, Quatre heures après, atterrissage sous les applaudissements ! Etonnant non ?
Quel soulagement pour les uns, quelle victoire pour les autres ! Comment rester de marbre devant ces slaves d’applaudissements, ces rires et ces acclamations, lorsque les avions bleu-blanc se posent sur la piste ? Notre Terre Promise, notre bouffée d’oxygène nous tend les bras.
Quel sacrifice pour y ...