Speed Dating Chalom
Humeur de là bas


Je l'avais commencé déjà depuis longtemps
Je l'avais commencé sans pouvoir le finir
Alors aujourd'hui avec l'air du temps
J'aimerais si vous me le permettez avec le sourire

vous dédiez ce poème, à vous les mères de cette terre
De notre terre, à toi qui n'as jamais vu revenir Ron (Arad)
À toi, qui a finalement revu ton fils Guilad (Shalit)
Et enfin à vous toutes qui de vos mains et vos entrailles

Ont réussi à bâtir non un Empire, mais,une source de jouvence
Car vos enfants, chair de votre chair,
Un jour se sont souvenus de vous, et , même révoltés se sont pliès À votre appel, se sont pliés à vos coutumes, et mains dans la main

Vous ont rejoint sur ce beau chemin.
Et s'il revenaient ceux qui nous manquent tant
Et s'ils nous prenait d'un coup d''un seul de changer
La face de l'histoire, ce serait si bon de les revoir.



23 Mars 2018
© Gilles Amsalem

Ajouter un commentaire
RJL Plomberie