Les derniers textes publiés ...


Reconstruire le monde (Karine)
Je regarde le monde avec un cœur d'enfant
qui espère et qui croit fermement
que l'on peut vivre ensemble
se respecter, se pardonner ...

Calligramme d'Israël (Ilaï ™)
...

L'aveu (Charlotte le Couturier)
« L'amour prend fin sitôt que nous éprouvons les limites de son objet. »
Nietzsche- Le gai Savoir
Vous souvenez-vous de notre première querelle, des premières déchirures, des premières blessures qui nous renvoient aux horizons glacés de notre amour brisé par tant de ressentiments, et de malentendus hâtifs et balayés ?
De notre premier baiser sous une tonnelle ombragée, en plein ...

Musique en désordre (Jean-Charles Sebaoun)
Musique en désordre
Belle note au si froid par un bémol en si
Complice en do futur au silence en demi
Du triste fa profond si loin du maître la ...

Sauver ma communauté (Shoshana cœur constantinois)
Sauver ma communauté,
Telle est ma priorité,
La sauver du néant,
Qui la menace à pas de géant. ...

Le Journal Juif (Félix Bijaoui)
Notre drapeau :
M. Félix Bijaoui, de Sfax, nous fait parvenir, à propose des récentes lois allemandes, une belle et ardente lettre, dont nous citons les dernières lignes : "Quant aux couleurs juives que MM. Hitler et Goering nous laissent la faculté d'arborer en Allemagne, à la place des couleurs hitlériennes qui nous sont interdites, il conviendrait de féliciter cette paire d'assassins ...

Don des commandements (Chavouot) (Rivka Khayat)
Renouvelons Notre Adhésion
Nous sommes les garants de l’Alliance
50 jours après Pâques, signons
Pour mériter ses Commandements ...

Doute retombe (Dan Bigeard)
Non, n'ouvre pas tes yeux. Ne te réveille pas
Tu n'as rien à craindre. Ce n'est que moi : Papa.
Laisse moi ressentir, encore quelques instants
Ton souffle régulier et tes doux ronflements. ...

Semble venu le temps de narrer la légende (Sarah (Naor) Mostrel)
Comme une fenêtre ouverte sur de nouveaux espaces
Comme vient le moment de narrer la légende
Comme un homme apeuré que lumière se fasse
Comme le verbe abreuvant déjà tous les silences ...

DEJA 10 ANS (Marie Brigitte Marciano)
Déjà 10 années depuis ce très malheureux jour du mois d’aout 2002.
Simon, c’était notre pilier, notre renfort contre tous les maux
Son sourire, son éternel optimisme, sa gaité permanente,
sa confiance indéfectible dans la vie, son amour du prochain, ...

l'amour sans condition (Hava Chalom)
C’est respecter le libre arbitre de son prochain,
Beau cadeau du plan divin.
Dans ce monde matériel, fait d’épreuves,
Mon choix, c’est de lire les enseignements de nos maîtres, ...

Dieudonné (Bernard Atlan)
Il se nomme Dieudonné
Mais, c’est en vrai, un damné
Qui aurait pu le croire
Que lui qui est tout noir ...

soixante ans de mariage (Léa Bokobza)
Sous les beaux paysages de Tunisie,
Marcel Licha et Claudine Lévy,
Chacun semble ignorer qu’à quelques pas,
Se trouve l’âme qu’il serrera dans ses bras, ...

Le démon de la cinquantaine (Serge Dahan)
lui :
l'autre jour je regardais la télé
on interviewait une beauté
avec des formes pleines, ...

Misère en live (Mordehai Jean Barsey)
Et dans ce chaos total
Les fleurs n’ont jamais autant donné leur parfum
Le ciel ne s’est jamais autant ouvert pour accueillir ses descendants
La révolution des âmes ...

Oh mon Imagination !!! (Joël Joseph Megaides)
Oh mon imagination !!!
Toi qui débordais de partout
Sur mes feuilles blanches jusqu'en dessous
Tu me joues des tours tout à coup ...

Bruit et Chuchotements (Michele Layani)
Ça chuchote, ça susurre
Ça fait comme un murmure
Comme un duo de voix
L’une d’elle est à moi ...

17 ans ..... (Dvora Mimoun)
Dix sept ans comme Un an
Et voilà, nous venons d’atterrir
Accompagnés de nos enfants
Et notre famille venue nous accueillir. ...

L'Etoile de Tunis (Michelle)

Des murs où figurent l’absence de ceux qui ne sont plus là… le dépouillement… le vide…
Quitter ses racines, c’est être contraints à être des étrangers, étrangers aux autres, étrangers à nous-mêmes.
Alors je peins mon jardin d’Exil… entre lumière et ...

HANNAH (Danielle Ferra)
J’irais un jour sur tes pas
Et marcherait sur le sable
En écoutant le bruit des vagues
Scrutant le ciel que tu contemplas… ...

Va, je t'aime pas ! (Talila Yvel)
Oublie-moi,
je suis loin déjà.
Moi, j'ai zappé,
nous deux, c'est râpé. ...

Nature (Julia Sarfati)
Regardez la nature quand vous sortez de votre maison.
Regardez les oiseaux qui chantent et qui volent dans le ciel.
Regardez, tout ceci est autour de vous,
Et demandez-vous d’où vient ce paysage. ...

M. ou la rencontre eidétique (Sergethedreamer)
G. fut ma première aventure en Savoie.
M., ma dulcinée la plus sophistiquée, je l'M encore.
I., que de privilèges pétulants ! Véritable émoi.
B. dans un grenier, m’offrit son corps du Grand Nord. ...

Haro sur la femme enceinte (Anna Castro)
Paquet fragile. Il ne faut pas toucher à la femme enceinte, je répète, il ne faut pas toucher à la femme enceinte.
Elle était bannie, bannie du doigt, montrée à la vindicte populaire.
La remplaçante de sa chef l’avait mise dans un petit placard, elle qui prenait tant de place. Un petit placard où elle cherchait de l’oxygène pour elle et son enfant qu’elle allait bientôt ...

Un terroriste arrêté (Quelques blagues juives)
Un terroriste arrêté a déclaré après sa capture :
Tuez-moi avant midi, je voudrais déjeuner au ciel avec mohammed
On lui a répondu :
On va te tuer à 13H, tu feras la ...

Silences et frissons (Edgard Attias)
Pourquoi nous bercer de phrases
Quand le soir est si grisant
Et que nos cœurs en extase
S’unissent en se taisant ...

El Viaje (Philippe Rouas)
Mi Amor,
El Día que me vaya,
Que se apagara la luz
Y que solo viajara mi alma, ...

Quand (Charly Lellouche)
Quand fuira ta beauté, que sévira le temps,
Les ans ayant creusé ton visage de rides,
Quand tu seras l’automne et non plus le printemps,
Sans même un souvenir de tes étés torrides, ...

Si Les Mots... (Carla)
Quand le front s’alourdit sous le poids des démons,
Qui dansent dans la nuit faisant surgir des flammes
D’un enfer quotidien qui brûle les poumons,
Ôtant l’oxygène, il provoque les larmes ...

Toi ma sirène (Gilles Amsalem)
Je me souviens tu vois
De ces rêves d'une nuit
Sans bruit comme une reine toi,
Par qui tout doucement, ...

La naissance (Jacques Gold)
À la naissance tout nous est donne
"On nait comme on est" et vice versa
La naissance est un acte assez passif
C’est bien simple pour naitre ...

L'absence (Evelyne Gold)
Un etre cher qui nous manque
La solitude qui nous hante
Un espace vide qui nous plante
Dans les méandres du cerveau lent ...

Hommage à Tony Brinkley (Jean Fried)
Sinistre comme la taïga en hiver, dépouillée,
Les branches de ses bouleaux comme autant de bras décharnés
Lances vers le ciel, dans un désespoir de solitude,
Sinistre comme ces maisons sans âme, blocs de béton longs et étroits, ...

La feuille de papier (Burt Hann)
J’ai touché une feuille de papier froissée,
D’où mes idées se sont envolées.
Un vent fort les a clairsemées,
Dans un beau pays, les a plantées. ...